Pour quoi ?

« Venez à l’écart et reposez-vous un peu » Mc 6, 31

Tout chrétien est appelé, appelé au bonheur dans la sainteté de son baptême.
La question est : comment ?
Meryemana propose de s’arrêter pour prendre soin de ce trésor précieux qu’est l’unique appel de chacune : L’année permet de se poser, d’arrêter peut-être de courir J, pour pouvoir se mettre à l’écoute de l’Esprit Saint qui parle en nous et agit au cœur du monde. Il s’agit de s’enraciner pour

  • goûter le rythme d’une vie disponible aux rencontres, au service, à l’étude et à la prière, à des moments simples de détente
  • écouter la voix de Dieu qui parle à travers sa Parole et aussi par les rencontres et les événements de notre existence
  • sentir en soi où nous pousse le Vent de l’Esprit
  • regarder avec un œil nouveau le monde, les autres, soi-même.

Ainsi, peu à peu, il devient possible de mieux voir où et comment sa vie pourra porter « un fruit qui demeure ».