A l’origine du projet

« Puisque l’Esprit est notre vie, que l’Esprit aussi nous fasse agir » Galates 5, 25

Une inspiration en réponse à  un appel de l’Eglise en France

« Vous devriez faire quelque chose pour les jeunes filles… » Cette invitation, qu’un évêque a adressée en 2002 à Marie-José Baduel d’Oustrac, supérieure de la Communauté Apostolique Saint-François-Xavier, appelait une réponse !

Dix ans plus tard, un constat de plus en plus fréquent : nombre de jeunes femmes passent la trentaine avec le sentiment que la vie, faite de succès ou de galères, les a emmenées là où elles sont arrivées… sans savoir pour quoi, sans avoir choisi comment. Certaines ont tellement travaillé qu’elles ont oublié de tomber amoureuses, certaines ont aimé sans déboucher sur un engagement qui les comble, certaines estiment qu’elles n’ont fait qu’écouter les conseils sans parvenir à faire leurs propres choix… bref : quelque chose de leur vocation, de leur unique vocation qui manquera au monde si elle ne jaillit pas, s’est enfoui.

Et pourtant, combien portent en elles un idéal qu’elles ont soif de voir se concrétiser !

La Communauté Saint-François-Xavier s’est préparée pour répondre à cette demande de l’Eglise. Elle a beaucoup prié et consulté. Bien d’autres, laïques et consacrés, collaborent avec elle à ce projet depuis le début de son élaboration.